microcéros

décembre 3, 2009

On racontera plus bas pourquoi la Nouvelle-Orléans compte le plus fort pourcentage d’anorexiques des Etats-Unis. Mais dans l’immédiat, il s’agit de donner quelques pistes concrètes. Pour ces questions d’amaigrissement et de surveillance du poids, la meilleure adresse, c’est la Clinique Sainte-Catherine de Montréal. Pas un hasard si Sainte Catherine de Sienne a été catapultée patronne des anorexiques, elle qui ne pesait pas trente-cinq kilos en chasuble (pour un mètre quatre-vingt deux, excusez du peu), mais dont le corps en extase demeurait de longues heures comme scellé au dallage, sans qu’il soit possible de le bouger ne serait-ce que d’un rien, le temps de l’envelopper dans une couverture. Essayer de la déplacer, c’était alors comme pousser au cul d’un rhinocéros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :